Un père tue sa fille en public parce qu’elle aurait commis l’adultère (soupçon)

Par défaut

As long as there will be ignorance, patriarchy, religion (clergy and their doctrines, bigotry and the will to thrash other beliefs down), women will remain endangered.
This article in French tackles the ignorance of the people living in remote places such as Pakistan and Afghanistan and their hatred against women. The defunct woman had fled with a male cousin and as there was room for suspicion, the father got his gun so as to wash the shame away, as it was supposed to be written in the Quran. What Quran? Did Allah (or the so-called God of Islam) call for violence and vengeance over such matter? Is Islam readily and actually a religion of love, as that of Jesus with the New Testament? I clearly have doubts for the legitimacy of such monotheistic religions putting blame and shame on innocent individuals because dogmatic beliefs need culprits, sins, horrors, butchery and fake innocents.

Start to set up you own beliefs according what your hearts says to you, not what so-colled honorable clergy say to you. You are the master of your life, not the master of a ruthless made-up deity.

jeunecitoyen

femme afhane

Il voulait venger l’honneur de sa famille et pour cela il a commis un crime horrible. Fin avril, un villageois afghan, originaire de la province de Badghis, (nord-ouest de l’Afghanistan), près de la frontière avec le Turkménistan, a exécuté sa fille de trois balles de kalachnikov, rapporte l’AFP.

Alors que son mari se trouvait en Iran, Halima, une jeune femme qui serait âgée d’une vingtaine d’années, s’est enfuie avec un cousin, a expliqué à l’AFP le chef de la police provinciale, Sharafuddin Sharaf. Mais deux jours après son départ, elle a été abandonnée par le jeune homme. Elle a finalement été retrouvée par son père qui l’a ramenée au domicile. « Mais les gens ont commencé à parler au village de ce qui était arrivé et un neveu du père, un religieux enseignant le Coran dans une école, lui a dit que sa fille devait subir la peine capitale »…

View original post 315 mots de plus

Publicités

À propos de Sighild

Une Celte passionnée, analysant parfois trop, curieuse et toujours avec des idées parfois farfelues. Végétarienne, mélomane, poétesse et renouant avec la Nature et ses cycles. Ce blog est mon repaire, parfois un peu fantasque, échevelé, alambiqué et souvent très spontané. A vegetarian Celtic lady, roaming on the Earth and a stargazer, passionate, sensitive, sometimes a warrior. This blog is my lair where I play with concepts, words, thoughts and dreams.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s