[Atteinte aux femmes] Commémoration et justice sur le déclin

Par défaut

Aujourd’hui est jour de commémoration en souvenir de Sohane Benziane, jeune femme qui a été brûlée vive pour avoir refusé de se soumettre à la loi dure que les hommes grégaires et non civilisés des ghettos français font subir aux femmes.

Oui, j’ose affirmer sans honte aucune qu’en France, ce pays droit de l’hommiste fort en arts oratoires mais minable en actes exemplaires, des ghettos existent. Certes, il y a des associations de défense des droits des citoyens et des citoyennes mais ont-il vraiment le pouvoir d’intervenir et de stopper d’autres exactions envers les femmes ? J’en doute fortement.

Aujourd’hui, je souhaite qu’hommes et femmes de toutes religions, nationalités et cultures se tiennent main dans la main pour montrer à ces barbares extrémistes sans foi ni loi que nous ne les reconnaissons pas comme faisant partie de l’humanité et qu’ils méritent que la Justice s’abattent impartialement sur eux. Ce genre de crime devrait mériter la perpétuité. Et quand je dis perpétuité, qu’on ne relâche pas ces détritus dans la nature au bout de 10 ans !!! La justice en France est à deux vitesses, trop engluée dans sa lenteur. Un crime comem celui-ci devrait être sévèrement puni par la justice, sinon je ne vois pas où elle est notre justice française.

En l’honneur de Sohane

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s