[Cinéma] Lady Vengeance

Par défaut

Ce billet rentre dans deux catégories.

Bonne nouvelle, j’ai mon Master. Et ce n’était pas gagné ! Connaître une nouvelle fois le statut de stagiaire sur le sol de la perfide Albion (dans mon cas, ce n’est pas exagéré) m’a vacciné contre le principe des stages. Certes, cela peut bien se passer, mais là je suis tombée sur une p*t*sse (n’ayons pas peur des mots) qui n’a aucune expérience de l’entreprise et de comment la gérer. Je pense surtout qu’elle était un peu trop occupée avec ses problèmes familiaux et que la jalousie féminine a fait désordre la concernant. Mais je n’irai pas plus loin car un billet sera consacré à ce genre de mésaventures. J’aurais pu développer davantage ici mais je souhaiterai aborder l’obtention de mon Master et surtout une découverte faite hier soir dans le domaine du cinéma sud-coréen.

Obtention du Master après tant d’efforts, d’attente, de doutes. FAIT ! Cela aurait dû me faire sauter au plafond, mes parents auraient pu exprimer de manière plus démonstrative leurs joie et soulagement. Il n’en fut rien. J’ai ressenti un flou en moi, comme si je n’arrivais pas à y croire. Ma mère avait osé douter de mon obtention, mon père n’a rien laissé paraître, quoique. Il a émis l’idée qu’au retour de mon petit frère qui a eu son Master cet été un bon restaurant serait l’occasion de fêter tout ça. Ma mère, qui ne m’a même pas félicitée pour mon Master, me sort que pour mon frère c’est légitime mais que pour moi, vu le nombre d’années d’étude réalisées, j’aurais pu faire médecine (j’ai un Bac L) et que je ne le mérite pas. Me sentant agressée et rabaissée (je suis l’aînée en plus), je peux avoir le verbe acerbe pour prendre ma défense. Ce n’est pas parce que ce sont mes parents que je dois toujours la fermer. Ce n’est pas mon genre. Claquement de porte, renfrognement, bouderie de gamine. Maman, je te hais.

Alors ce film, Lady Vengeance. Pour fêter dignement l’obtention de mon Master, ce fut dégustation de thé coûtant 20 euros les 100 grammes. Corsé ! Rien à voir avec les thés Lipton pleins d’OGM (sans goût), les thés Dammam (du thé certes de qualité mais côté arômes ils vaporisent, ahem, on repassera) ; on ne parle même pas des thé Carrefour et autres. Puis, une bonne Pietra (bière corse). Bon, la bière, je n’aime toujours pas. Juste un peu, ça suffit pour nettoyer mon appareil digestif ! On a fait le tour (ou presque) des films. Mon ami est en pleine exploration des films sud-coréens. Il est vrai que depuis quelques temps il me fait l’éloge de ce cinéma encore peu connu du grand public français. Le seul film sud-coréen que j’avais visionné s’intitule  » Deux Soeurs « . Un bon film d’épouvante, assez psychologique sur la sororité et l’absence de son  » double « .

Lady Vengeance. Dernier volet de la trilogie sur le thème de la vengeance. Thème qui me correspond bien depuis quelques mois. Lady Vengeance serait (s’il fallait vulgariser et présenter le film à des néophytes en la matière) le Kill Bill sud-coréen. Jugez par vous-même(s) : http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61182.html

Mes souvenirs concernant son visionnage sont peut-être encore trop frais dans ma tête. La musique est délicieuse et poétique, raffinée même. Le scénario est un peu complexe pour toute personne non habituée aux scénarii asiatiques. La photographie, la lumière et les couleurs sont magnfiques, travaillées surtout vers la fin. Le traitement du séjour en prison est un peu inhabituel pour moi mais ce fut une curiosité. La fin est étrange. Poétique, presque incompréhensible, mais étrange.

Publicités

À propos de Sighild

Une Celte passionnée, analysant parfois trop, curieuse et toujours avec des idées parfois farfelues. Végétarienne, mélomane, poétesse et renouant avec la Nature et ses cycles. Ce blog est mon repaire, parfois un peu fantasque, échevelé, alambiqué et souvent très spontané. A vegetarian Celtic lady, roaming on the Earth and a stargazer, passionate, sensitive, sometimes a warrior. This blog is my lair where I play with concepts, words, thoughts and dreams.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s